J’ai testé la culotte menstruelle… Même pas peur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Les protections menstruelles, c’est un peu tabou… En même temps c’est pas vraiment très glamour :) Mais arrêtons de se voiler la face. Les tampons ne se désagrègent pas comme par enchantement dans les toilettes et les serviettes périodiques rejoignent les milliers de tonnes de déchets qui envahissent notre planète. J’ai donc décidé de tester pour vous la culotte menstruelle lavable.

Les protections menstruelles, c’est un peu tabou… En même temps c’est pas vraiment très glamour 🙂 Mais arrêtons de se voiler la face. Les tampons ne se désagrègent pas comme par enchantement dans les toilettes et les serviettes périodiques rejoignent les milliers de tonnes de déchets qui envahissent notre planète. J’ai donc décidé de tester pour vous la culotte menstruelle lavable.

Pour ce test j’ai choisi la culotte menstruelle de la marque rejeanne. Elles sont fabriquées en France et les tissus utilisés sont sans nanoparticules d’argent et certifiés OEKO-TEX STANDARD 100.

Direction donc le site web de la marque où je fais l’acquisition non pas de la culotte (en rupture de stock) mais du shorty. Je prends ma taille habituelle comme c’est conseillé sur le site. Prix du produit : 39 €. Quelques jours plus tard je reçois le sous-vêtement. Ça tombe bien, le déferlement rouge a déjà commencé.

Le tout pour le tout

Ni une ni deux, à peine arrivé, à peine déballé, j’enfile le shorty. Au premier abord je le trouve plutôt grand mais finalement il me va bien. Note pour plus tard… Donner un coup d’essai régime 🙂 C’est pas hyper esthétique mais c’est confortable, je me sens bien enveloppée et ça me rassure.

C’est un mardi, mon flux est à son apogée mais qui à tester, testons vraiment. Je pars donc au boulot confiante mais pas non plus hyper sûre de moi…

Est ce que ça se voit ?

La première question que je me posais c’est… Est ce que ça va se voir sous mon pantalon ? Et bien non… A ma grande surprise je n’ai pas de marque apparente. Et ça c’est plutôt une bonne surprise.

Est ce que l’on sent que ça coule ?

Soyons clair. Nous, femmes modernes, habituées aux tampons ultra performants à tel point que parfois on oublie qu’on en a un et on essaye d’en mettre un autre… Arrêtez mesdames !!! Je sais que ça vous est déjà arrivé !!!

Bref, la réponse est pas vraiment mais quand même un peu. Je m’explique. Bien entendu on le sent plus que lorsqu’on porte un tampon mais en réalité on s’habitue vite et je n’ai pas du tout trouvé ça dérangeant.

Est ce que l’on est mouillée ?

Et bien sur le moment quand ça coule évidemment un peu mais ça ne dure que quelques secondes. Très rapidement on est au sec. Je dirais que j’ai commencé à sentir qu’il fallait que je me change aux alentours de 18h00, sachant que j’avais enfilé mon shorty vers 08h00.

Est ce qu’il y a des odeurs ?

Non. Rien à signaler de ce côté là. Je préciserais quand même de ne pas abuser sur la durée d’utilisation. A mon avis 10h00 pour les journées de flux important est le maximum.

Et après ça se lave comment ?

De retour à la maison. Direction la salle de bain pour l’étape la plus délicate… Le lavage de la culotte menstruelle. Alors je préfère vous prévenir tout de suite. Cette étape est en fait une formalité… Voilà comment ça se passe en réalité.

Il ne faut pas s’attendre à ce que des litres de sang coulent dans ton lavabo. En fait tu vas juste passer la culotte sous l’eau et effectivement tu vas voir du sang coulé mais c’est franchement pas dingue. Une fois que tu as tordu ta culotte dans tous les sens et que l’eau redevient claire tu mets le sous vêtement dans la machine et le tour est joué.

Est ce que ça va pas tâcher mes autres vêtements ?

Pas du tout. Je l’ai mise à 30 dans la machine avec tous mes vêtements préférés et tout était impeccable et propre.

Combien me faut-il de culottes ?

Il faut compter deux jours pour que la culotte sèche correctement. Je dirais donc que trois culottes c’est bien si tu fais des lessives régulièrement. Au final je n’avais qu’une hâte… Vite qu’elle soit sèche pour pouvoir la réutiliser.

Le bilan

Je valide et pour tout vous dire je suis allée me commander 4 autres culottes à tester de la marque La Petite Lisa. Il y avait un super pack à – 40 %. Je vous en dirais plus là-dessus dès que je les aurai testées.

Si vous aussi vous avez testé. Si vous avez des questions ou juste des remarques, n’hésitez pas à laisser un commentaire. Et si, comme moi, vous avez envie de convaincre les copines de passer à la culotte menstruelle, partagez l’article sur les réseaux sociaux et parlez-en autour de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »