Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Jour 5 !!!!!! Une autre journée hors du temps en Iran. Nous découvrons la ferveur d’une fête religieuse, la grandiose mosquée Jameh, le quartier arménien et les fameux ponts d’Ispahan.

Day 5 !!!!!! Petit récapitulatif rapide avant d’aller prendre le bus de nuit direction Chiraz plus au sud. Ce matin en direction de la Mosquée Jameh nous avons eu la surprise… D’abord de découvrir que c’était un jour férié et que donc… Beaucoup d’endroits étaient fermés… Ensuite que c’était une fête religieuse qui commémore l’assassinat du petit-fils du Prophète en Irak. Nous avons donc assisté à une partie de la cérémonie après avoir été fouillés par la Police, pris en photos je pense une bonne cinquantaine de fois par la Presse, les Officiers du Gouvernement, et les curieux 🙂

La mosquée Jameh

Nous nous dirigeons ensuite vers la plus grande mosquée d’Iran, la mosquée Jameh. Elle est simple et élégante. Je ne me lasse pas de cette architecture.

Le quartier arménien chrétien

Après la Mosquée direction le quartier de Jolfa, le quartier arménien chrétien. En fait lors du génocide arménien perpétré par la Turquie et qui au passage a fait des millions de mort… Les arméniens ont trouvé refuge dans les pays frontaliers dont l’Iran. Aujourd’hui il y a une forte population qui est très bien intégrée. Nous avons donc visité la Cathédrale Vank et son musée.

Les Ponts d’Ispahan

Isfahan est une ville très connue pour ses ponts qui datent du 17ème siècle. Attention grosse particularité il n’y pas souvent de l’eau en dessous 🙂 Les iraniens y passent du bon temps à chanter, lire, discuter…

En partant je me suis faite attrapée par un policier parce que mon voile était tombé et je ne m’en étais pas rendue compte 🙂 Du coup il m’a demandé de me couvrir. Et a terminé en prenant mon chéri dans ses bras et en nous invitant à boire un thé 🙂
C’est fou ici les gens te croisent dans la rue et te disent « Welcome in Iran ». Comme ça tout simplement. La population est vraiment prévenante et gentille. Je sais je le dis ou plutôt l’écris souvent mais je vous assure… C’est incroyable.

Le Uber iranien

On a testé le Uber iranien également 🙂 Bon… On a rentré la mauvaise adresse du coup on s’est retrouvé à l’autre bout de la ville. Mais après de longues minutes nous avons réussi à l’expliquer au chauffeur qui ne parlait pas anglais… Il nous a finalement amené à notre hôtel et au final a refusé que l’on paye… Voilà c’est ça les iraniens…

Nous prenons nos affaires et filons vers la gare routière. Un bus de nuit nous attend pour rejoindre Chiraz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *