Se rendre à Marie-Galante par les airs ou par la mer ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Le Ferry est le moyen de transport le plus utilisé pour rejoindre Marie-Galante. Pourtant les annulations répétées des bateaux et le mal de mer nous amènent à chercher des alternatives. On vous dit tout sur les différents moyens de se rendre à Marie-Galante, par la mer mais aussi par les airs.

Le Ferry, le grand classique des traversées

Le Ferry est le moyen de transport le plus utilisé pour faire la traversée entre Marie Galante et la Guadeloupe. Il vous en coûtera un peu moins de 35€ / personne pour l’aller et le retour. Il y en a trois par jour, enfin la plupart du temps… Et la traversée se fait en moins d’une heure. Deux compagnies maritimes proposent la traversée :

Nous avons choisi l’Express des Îles pour faire la traversée entre Pointe à Pitre et Marie-Galante. Le voyage a été très houleux !!! Avec des creux de 4 mètres. Nous avons tous été plus ou moins malades. Il est à noter que d’après les spécialistes, le trajet vers Marie-Galante est toujours plus tumultueux que le trajet retour. Si vous devez faire un choix et que vous avez le mal de mer, il semble que Val Ferry ait des stabilisateurs qui limitent les mouvements du bateau… Alors si vous craignez les trajets en bateau, ce détail pourrait faire pencher la balance.

Petit conseil, en période de COVID 19, il est très important de vérifier que les bateaux ne sont pas annulés. Il est plus que courant que la traversée de l’après-midi soit annulée. Alors si, comme nous, vous avez la mauvaise surprise de découvrir que votre bateau est annulé… Voici deux alternatives à considérer.

Le bateau de pêcheur pour les cœurs bien accrochés

Si le mal de mer n’est pas un problème pour toi et que tu aimes l’aventure, tu peux te rendre au port maritime de Grand Bourg ou à celui de Saint Louis. Il parait que certains pêcheurs peuvent proposer des traversées. Par contre attention à d’abord bien te renseigner auprès des habitants pour t’adresser à quelqu’un de fiable. De notre côté, le mal de mer et notre besoin de sécurité nous ont amené à choisir l’avion.

L’avion, une alternative intéressante, pas si inaccessible

Au départ c’était une blague entre nous… Et si on prenait un avion privé. Et puis les mauvais souvenirs du trajet aller en bateau et la flemme de se lever à 05h00 du matin pour attendre plus de 10h00 l’heure de départ de notre avion, nous ont poussés à au moins nous renseigner.

Direction le site de l’Office du Tourisme de Marie-Galante qui conseille les services d’un pilote, M. Karl ETZOL – Port : 0690 53 36 31 karletzol@gmail.com. Prix de la traversée pour 5 personnes : 600€.

  • Location de l’avion de 6 places à une société spécialisée. Et oui c’est vous qui louez à votre nom l’appareil. Encore plus simple et plus rapide que de louer une voiture : 400€.
  • Rémunération du pilote, dans notre cas celui conseillé par sur le site de l’Office du Tourisme. C’est lui qui gère l’ensemble de la prestation : 150€.
  • Le Chauffeur qui viendra vous chercher sur le tarmac de l’aéroport de Pointe à Pitre à la descente de l’avion pour vous emmener au terminal de départ des vols internationaux : 50€.

C’est sûr que ça peut paraître très cher mais quand on additionne les frais pour 5 personnes de la traversée en bateau (120€), les trajets en taxi pendant toute la journée sur la Guadeloupe (120€), les restaurants pour 5 personnes (200€) plus quelques cocktails sur place et le bonheur d’observer Marie-Galante du ciel, ça ne devient plus si inaccessible que ça !!! En tous cas notre choix est fait… Ce sera l’avion.

Petit récapitulatif des raisons essentielles qui nous ont amenées à considérer l’avion comme une option envisageable pour rejoindre Pointe à Pitre ?

  1. Le trajet aller en bateau avec des creux de 4 mètres qui nous a laissé un très mauvais souvenir.
  2. L’annulation du Ferry Express des Îles initialement prévu à 12h00.
  3. Un nouvel horaire de Ferry à 16h00 qui était trop juste pour le vol vers la France prévu à 19h00.
  4. Un autre horaire prévu à 07h00 du matin mais pour un avion à 19h00, ça faisait une attente très longue.
  5. Une addition du trajet en bateau + les transports en taxi pour passer la journée + les restaurants et tout ça à multiplier par 5 personnes.
  6. Un temps de trajet de 20 minutes pour l’avion contre presque 1 heure pour le Ferry.
  7. La possibilité d’admirer Marie Galante depuis le ciel.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *