Visite de la ville de Yazd

Ce que l’on aime à Yazd, c’est se balader dans les ruelles. On s’y perdrait pendant des heures. On a également aimé découvrir l’artisanat local. Découvrez la tranquille Yazd.

Un grand soleil nous attend pour visiter la ville de Yazd et une fois de plus, de belles rencontres. Je vous laisse apprécier les quelques photos.

Les ruelles de Yazd

Les Bagdirs, climatisations écologiques

Pour vous expliquer ce qu’est un Bagdir, j’ai choisi de faire confiance à Wikipedia 🙂

Un badguir (du persan بادگیر / bâdgir, littéralement « attrape-vent ») est un élément traditionnel d’architecture persane utilisé depuis des siècles pour créer une ventilation naturelle dans les bâtiments, en particulier ceux des quartiers d’été (en persan : تابستان‌نشین / tâbestân-nešin) situés au sud de la cour centrale de certaines maisons. Une pièce à vivre ventilée par un badguir est parfois appelée otagh-e badguir (en persan : اتاق بادگیر, otâq-e bâdgir, « la pièce du badguir »).

Vous l’aurez compris, en Iran, on n’est pas toujours hyper d’accord avec l’orthographe franchisé des noms. Donc un Bagdir est aussi à priori un Badguir 🙂 Ce qui est important à retenir c’est que c’est une climatisation naturelle très ingénieuse. Encore une preuve que l’on a à apprendre des civilisations qui nous entourent.

Le secret des portes iraniennes

Autre ingéniosité plus discutable 🙂 la sonnette iranienne. Alors en fait sur les portes des maisons traditionnelles il y a deux heurtoirs ou marteaux de porte (pour être totalement transparente, je viens de demander à Google car je ne savais pas du tout que ça s’appelait comme ça). L’un est pour les femmes et l’autre pour les hommes. On peut ainsi savoir si la personne à la porte est un homme ou une femme 🙂

L’artisanat de Yazd

Nous avons pu observer beaucoup d’artisanat à Yazd. Le boulanger, que nous ne nous lassons pas de regarder, mais surtout le spécialiste de la couture. Nous repartirons d’ailleurs avec un magnifique gilet sans manche porté à merveille par mon papa.


🛏️ Où dormir à Yazd ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.